SeLoger se lance dans la 3D et la réalité virtuelle en s’associant avec Matterport

17 mai 2018

SeLoger, acteur incontournable de tous les projets immobiliers des Français, s’allie à Matterport, leader mondial de la réalité virtuelle en l’intégrant à son Club Partenaires : l’assurance pour tous les professionnels de l’immobilier de bénéficier du meilleur de cette technologie à des tarifs négociés exclusifs.

Lancé fin 2017 à destination de tous les professionnels de l’immobilier, Le Club Partenaire de SeLoger propose des avantages exclusifs auprès d’une dizaine de partenaires reconnus et offre ainsi un accès privilégié aux meilleurs services liés à leur métier (photos, vidéos, diagnostics, homestaging et désormais visites 3D en réalité virtuelle).

La digitalisation fait désormais partie du quotidien de chacun, les mentalités changent, les codes se bousculent et les utilisateurs de SeLoger (vendeurs et acheteurs) deviennent de plus en plus exigeants. 85% des futurs acquéreurs cherchent, en effet, à visiter leur bien en ligne avant de se déplacer.

Partants de ce constat, SeLoger et Matterport ont choisi d’être les premiers à proposer aux professionnels de l’immobilier une mise en avant inédite et innovante de leurs biens avec la visite virtuelle 3D.

Pour Jean-Briac Lorcy, directeur de marque SeLoger : « Ce partenariat est une véritable opportunité pour nos clients, notamment pour capter du mandat. En effet, 4 propriétaires sur 5 sont prêts à confier leur bien à un professionnel proposant de la réalité virtuelle. »

Mill Brown, CEO de Matterport ajoute « La stratégie d’innovation de SeLoger en fait un partenaire idéal : nous sommes très heureux de proposer à tous les professionnels de l’immobilier un accès privilégié au meilleur de la 3D et de la visite virtuelle afin de leur apporter ainsi une présentation performante de leurs biens et plus d’efficacité dans leur quotidien ».

Les annonces enrichies de visites virtuelles générant 3 à 5 fois plus de contacts que les autres annonces, SeLoger et Matterport déploieront dès le mois prochain un programme de formation de plusieurs webinars pour faciliter l’appropriation de cette nouvelle technologie.

Contact Presse

Fichiers attachés